Accès aux meilleures institutions d’enseigement supérieur

lycée

L’une des ambitions du dispositif des Sections Internationales est de faciliter l’accès aux meilleures grandes écoles et universités du monde.

Si le départ hors de France, après avoir passé l’OIB, d’un grand nombre de jeunes ne permet pas l’établissement de statistiques fiables,  il est néanmoins indiscutable que cet objectif est plus que largement atteint.

Un grand nombre d’élèves des Sections Internationales   – qu’ils aient quitté ce dispositif avant de présenter l’OIB ou qu’ils aient passé l’OIB –   accède année après année aux meilleures grandes écoles (par exemple Polytechnique, ESCP-EAP, HEC, Sciences Po en France) ou aux meilleures universités étrangères (par exemple Oxford et Cambridge en Grande-Bretagne ou Yale, Princeton, Columbia, Harvard, Stanford aux Etats-Unis, McGill au Canada, Heidelberg et Munich en Allemagne, Kyoto et Tokyo au Japon, Utrecht aux Pays-Bas, Stockholm en Suède, Copenhague au Danemark).