Au sein des sections internationales

  • Chaque Section Internationale a sa propre existence (au sein de l’établissement français et des activités périscolaires qu’elle mène) et elle ajoute de la valeur à cet établissement. Les enseignants des Sections Internationales ne sont pas que des enseignants de langue ou d’une discipline : ils représentent une autre culture et une autre tradition pédagogique. Ils offrent quelque chose d’authentiquement différent de ce qui est normalement offert dans le système français.
  • On attend beaucoup des enseignants en SI. En classe, ils doivent délivrer un enseignement correspondant aux standards le plus élevés du pays de la SI, en ligne avec les meilleures pratiques en cours.
  • En dehors des cours, ils initient et organisent souvent pour leurs élèves des activités qui soutiennent et élargissent le cursus scolaire (par exemple : voyages, théâtre, débats, week-ends d’études, …)
  • La tradition des Sections Internationales est également de porter un intérêt personnalisé au progrès et au bien-être des élèves, souvent par l’existence de tuteurs, et de fournir des conseils spécialisés, par exemple pour les procédures d’admission aux universités étrangères.
  • Les 2 disciplines enseignées en SI sont fortement valorisées au niveau de l’OIB par le système des coefficients. L’influence des enseignants des SIs est dès lors l’une des plus significatives, pour des disciplines qui sont obligatoires et importantes pour les élèves présentant l’OIB (y compris en S).
  • Intellectuellement, le système des Sections Internationales implique que les enseignants doivent prendre en compte des approches différenciées de leur propre discipline, que les élèves suivent également dans une autre langue et dans le même établissement, que ce soit en littérature ou dans la discipline partagée Histoire / Géographie.
  • S’ajoute à cela l’opportunité de formation complémentaire et d’enrichissement personnel, grâce à la comparaison avec les pratiques de collègues d’autres nationalités (française, entre autres). Ceci permet également d’apprécier sous un angle différent le système d’enseignement et la pédagogie de son propre pays.
  • Leur enseignement visant à l’OIB, les enseignants des SIs sont membres d’un groupe national d’excellence, avec des réunions régulières et des sessions de formation spécialisée qui facilitent les contacts et encouragent les échanges professionnels.
  • Il est stimulant d’enseigner à des élèves bilingues, car ils sont généralement d’un niveau supérieur à la moyenne et fortement motivés. Leur formation encourage l’ouverture d’esprit, la tolérance et l’intérêt pour des idées nouvelles.
  • En offrant une certaine forme d’ «agitation» culturelle et en suscitant des idées stimulantes, les Sections Internationales font des établissements où elles existent des lieux d’enseignement plus intéressants.
  • L’enseignement en Section Internationale est parfois une opportunité pour le développement de carrière. Il peut aussi, dans certains cas, offrir des avantages financiers.